VIBE International Symposium – Appel Ouvert à Participation

Vibe logo

«VIBE : transformer le capacitisme par les arts » est un symposium international de deux jours organisé par le Département de communication de l’Université Concordia et le Critical Disability Studies Working Group de l’Institut Milieux les 1er et 2 décembre 2018. Le symposium rassemblera des artistes, des activistes et des chercheur-e-s afin d’aborder différentes perspectives sur les pratiques artistiques des personnes handicapées ou sourdes, permettant de faire avancer la réflexion au sujet des intersections entre les études critiques sur le handicap, les études sourdes, les arts et la culture. Nous empruntons à la culture pop le terme « vibe » (vibration) pour faire ressortir l’intensité, l’intimité et les relations humaines qui résultent d’un acte de création.VIBE met au premier plan les dimensions affectives et politiques du handicap et de la sourditude et le potentiel de la recherche-création pour faire évoluer les attitudes qui sous-tendent les comportements discriminatoires dans notre société. Le symposium est une invitation visant tous ceux et celles qui s’intéressent au handicap, à la sourditude, à la neurodiversité, à la folie*, au crip**, à la maladie, à la sexualité, à la race ou à d’autres mouvements de justice sociale depuis une perspective critique. Nous nous pencherons sur des questions et des enjeux concernant l’accessibilité, l’inclusion et l’art. Par le biais de performances, de présentations de recherches et d’ateliers,VIBE contribuera à l’identification de nouvelles façons de comprendre les liens qui unissent les arts et les communautés de personnes sourdes ou handicapées et permettra d’explorer comment les arts et la culture peuvent devenir vitales à la transformation des attitudes discriminatoires visant les personnes sourdes ou handicapées.

Quelques pistes de réflexion

  • L’art peut-il – et si oui, comment – confronter et transformer le capacitisme?
    Comment pouvons-nous, en tant qu’artistes, activistes, chercheurs et chercheuses, reformuler et rendre « crip »*** notre conception et notre pratique des arts qui valorisent l’inclusion et l’accessibilité?
  • Comment le handicap peut-il permettre de nouvelles réflexions au sujet des pratiques artistiques, de la culture et de la pédagogie?
  • Comment les pratiques artistiques, l’activisme et la participation aux mouvements DIY (tels que la culture maker) peuvent-ils créer des possibilités d’autoexpression radicale pour les personnes sourdes et handicapées?
  • Quelles nouvelles façons de créer et d’interagir avec l’art les approches créatives de la technologie permettent-elles pour les artistes sourd-e-s ou handicapé-e-s?
  • Quels sont les enjeux pour les communautés d’artistes sourd-e-s ou handicapé-e-s, et de quelles façons leur travail et leurs pratiques artistiques les aborde-t-il?
  • Comment peut-on remédier au relatif manque d’intérêt accordé aux artistes autochtones et sourd-e-s ou handicapé-e-s?
  • Comment les pratiques des arts sourds et handicapés recoupent-elles les enjeux reliés à la langue, aux capacités, à la race, à la classe, à l’âge, à la sexualité et au genre?
  • Comment pourrait-on qualifier la relation entre les artistes sourd-e-s ou handicapé-e-s, les activistes et la communauté universitaire?

Cet appel est ouvert à tous et à toutes. S’il vous intéresse, faites-nous parvenir une proposition au sujet de travaux, performance, vidéo, étude ou autre contribution que vous aimeriez présenter. Veuillez noter que les présentations, films ou performances ne devraient pas durer plus de 15 minutes.

Votre proposition peut être en français, en anglais, en LSQ ou en ASL et devrait inclure:

Un texte écrit comportant une biographie (50-80 mots) et un résumé (250 mots)
ET/OU
Une vidéo signée (LSQ ou ASL) comportant une biographie (1 minute) et un résumé (3 minutes)

Veuillez envoyer votre proposition avant le 15 juin 2018 Juillet 5 2018 à cdswg.concordia@gmail.com, en spécifiant « Soumission VIBE » dans l’objet.


* Le terme « folie » est une traduction de l’expression anglaise « madness ». Le mouvement Mad est fondé sur le principe d’autodétermination des personnes vivant avec une différence psychique ou des enjeux de santé mentale.

** « L’insulte « cripple » – d’où le dérivé « crip » – a été réappropriée par des personnes handicapées qui considèrent leur incapacité, malformation ou différence corporelle non pas comme une honte à cacher mais comme pouvant être digne de fierté (Leduc, 2015: 211). »

***«  L’expression « cripping the arts » est difficilement traduisible en français, mais pourrait être résumée comme le développement de « nouvelles façons de créer de l’art et de soutenir les pratiques artistiques, de changer les types d’art que nous rencontrons et d’innover en proposant de nouvelles façons d’expérimenter l’art » (Chandler, 2016, traduit dans Leduc, 2018). »

1 thought on “VIBE International Symposium – Appel Ouvert à Participation

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *